x

x

samedi, juillet 29, 2017

Paris 2017 - 4

 De l'autre côté de la Seine, l'Hôtel de Ville
.
 Ilda me fait remarque qu'on voit le Panthéon

Bateaubus au billet très cher paraît-il 
.
On s'approche de la rue des Barres que j'avais déjà vue avec Lucie et Peter, il y a deux ans.
Catherine me dit que la maison recouverte de vigne vierge est une ancienne maison médiévale qui est une auberge de jeunesse.
.
De l'autre côté du Café Louis-Philippe, vous pouvez aller boire un verre ou  déjeuner "Chez Julien", une ancienne boulangerie, dont les décorations intérieures et extérieures ont été sauvegardées.
.
 Le plafond est magnifique
.
 Les décorations extérieures me ravissent.
.


***

vendredi, juillet 28, 2017

Paris 2017 - 3

Poursuivons la promenade. Nous avons quand même du prendre métro et bus, mais je ne sais plus quand.

Pégase tenu par la Renommée de la Guerre par Léopold Steiner (info donnée par Catherine). 
D'un côté tenant une épée, de l'autre une trompette.
Pont Alexandre III. 


 La verrière du Grand Palais


 Nous arrivons à Notre Dame



Tout à côté de la Cathédrale, nous allons au Salon de Thé d'Odette boire un petit café et déguster de délicieux petits choux à la crème.




 Pour ma part, j'avais choisi au caramel et à la vanille.

Vue sur Notre Dame du premier étage ce charmant petit établissement



***

jeudi, juillet 27, 2017

Paris 2017 - 2

Non loin de l'Hôtel aux fenêtres fleuries, se dresse un magnifique immeuble "Art Nouveau".
L'immeuble Lavirotte







Puis nous sommes allées devant le petit Square Rapp admirer l'arrière du même immeuble.



 Au travers de la grille du petit Square,
 la revoilà encore.

Autre façade d'immeuble

Les deux prochaines publications seront programmées, je pars en Allemagne demain matin et serai de retour sur la toile mardi prochain.

Portez-vous bien et à bientôt !
***

A DEMAIN !
***

mercredi, juillet 26, 2017

Paris 2017

Le lundi 17 de ce mois, je suis donc allée à Paris passer 4 jours formidables.
6h55, je prends le train à la gare d'ici pour en changer dans celle du Mans et j'arrive à Montparnasse à l'heure, c'est à dire 9h18 où mon Amie Catherine, m'attend au bout du quai.
Nous prenons le métro jusqu'à chez elle pour y déposer ma valise et boire une petit café avant d'aller retrouver une amie à elle au pied de la Tour Eiffel pour une balade parisienne ; cela ne pouvait pas mieux commencer

Avant même d'arriver sur le Champ de Mars, on a pu constater, et on le constatera ailleurs, la saleté de la Ville : canettes en tout genre, bouteilles, papiers, barquettes de nourriture ; jamais je n'avais vu Paris comme ça. Anne Hidalgo va pouvoir rameuter sa troupe de maires d'arrondissements pour un grand nettoyage en vue de recevoir les Jeux Olympiques ou sinon cela va faire désordre.
On peut constater que les gens se foutent de tout maintenant, y compris ceux qui devraient faire en sorte que Paris reste propre.
Manque d'éducation pour certains et sans doute manque de moyens pour les autres.
.
 Imposante et élégante à la fois notre Tour Eiffel.
Nous entamons notre balade et Tour se voit de partout.
.


La nouvelle Eglise Orthodoxe de Paris. 
.


 moderne mais ses dômes sont très beaux.
.
Nous n'avons pu visiter l'intérieur, elle venait juste de fermer pour l'heure du repas.

 Un hôtel aux fenêtres fleuries, avenue Rapp.

 et toujours la Dame de fer
en compagnie d'une autre tour qui a attisé notre curiosité, surtout celle d'Ilda qui a trouvé que celle-ci est le beffroi des anciens grands magasins du Louvre.

La tour de l'avenue Rapp

Cette tour est habitée, on y voyait quelqu'un arroser des fleurs sur la terrasse. 

A DEMAIN ! 

***

mardi, juillet 25, 2017

voyage lointain 3

Un autre petit tour, si je puis dire, en Nouvelle Galles du Sud, là-bas, presque aux antipodes de chez nous, en Australie.

Burringbah ANZAC Memorial où reposent 30 jeunes Soldats qui ont payé de leur vie pendant la première Guerre Mondiale.

Comme chez nous pour se restaurer,  boire un verre ou dormir

Pour se reposer d'une longue escapade en moto. Je remarque la présence de plantes exotiques.


 Buick Roadmaster de 1959



 Partie de pêche
.
  Elle est belle cette photo, n'est-elle pas !
***

samedi, juillet 22, 2017

tomates

Pendant mon absence le jardin a continué à donner. Mon Chéri a emporté deux beaux concombres à une cliente, il a mangé la salade de chou blanc et celle de concombres que j'avais préparées avant de partir à Paris.
Et voilà que maintenant, les tomates sont bonnes à prendre.

 🍅🍅🍅🍅 

Je ne vais pas être trop disponible dans la journée pour vous rendre visite. Ce tantôt, je vais près du Mans acheter un panier et du terreau aquatique pour planter les roseaux que mon Chéri a piqués dans un fossé, ce pour les mettre dans le bassin aux poissons.  Ici, on ne trouve rien.
Il me faut retrouver le fil du voyage lointain avant de préparer celui à Paris.

Excellent week-end et à la semaine prochaine !

vendredi, juillet 21, 2017

communiqué

Suis de retour.
A la maison, sur la toile, c'est une autre histoire.
Faut simplement maintenant que je prenne le temps de télécharger mes photos prises pendant ces 4 journées parisiennes, mais avant cela je dois préparer le "voyage lointain".
J'ai aussi un peu d'arrosage à faire, aller en ville chercher mes médocs, mettre une lessive, faire une salade de chou, une de concombre, enfin les choses de la vie, quoi.
Je vous souhaite une belle journée et je vous dis à demain !

jeudi, juillet 13, 2017

torchons

L'autre jour, enfin plutôt l'autre mois, j'ai acheté des torchons dans un grand magasin du Mans, style ceux aux couleurs jaune et bleue, j'étais en compagnie de ma vieille copine Annie-Claude. Ils vont largement remplacer quelques uns déjà usagés sans être usés mais qui deviennent tout mouillés rapidement.
Les nouveaux sont très absorbants sans être  épais, ils sont juste comme il faut, comme je les aime.
Du coup, lundi dernier, quand mon Chéri et moi sommes allés au Mans, j'en ai racheté 6 -.
De plus, ils ont l'accroche facile dans un coin ; je vais donc couper le machin qui, quand vous avez lavé les torchons plusieurs fois, vous avez du mal à écarter ce bidule qui sert à les suspendre.


 ***

mercredi, juillet 12, 2017

en panne


Voilà, je suis totalement en manque d'inspiration et je n'ai toujours pas préparé le dernier épisode du "voyage lointain".
J'ai déjà un peu la tête à la semaine prochaine. Je dois réfléchir à quel bagage je prends pour emporter un rosier et des rhizomes d'iris bleus. Il me faut préparer ma petite trousse de toilette et penser aux vêtements et chaussures que je vais emporter.
Les jours passant si vite que Dimanche va arriver demain, et il faut que je sois prête pour que lundi matin, je n'ai à m'occuper que de moi même avant que mon Chéri m'emmène à la gare prendre mon train.
Je vous laisse avec mes pensées sauvages qui sont revenues au même endroit, et je vous dis à plus tard, c'est à dire à la fin de la semaine prochaine.
Il n'est pas difficile de deviner où je vais, car, si je suis allée me ressourcer dans le Berry, il y a un autre endroit où j'aime à me retrouver de temps en temps.

Il se pourrait aussi que d'ici que je parte, je publie quelque chose quand même et que je prépare enfin la suite de...
Portez-vous bien et à bientôt ! 
***